dématérialiser une facture électronique avec Chorus PRO

L’AIFE et la DGFIP ont réunis les représentants des entreprises volontaires ce Jeudi 16 Janvier 2020 pour lancer l’expérimentation de dématérialisation des factures inter-entreprise avec Chorus PRO. Ce grand rendez-vous avait pour but de rappeler les enjeux, les bénéfices, etc..

Une facturation électronique inter-entreprises standardisée, et utilisant la même plateforme que pour le secteur public : Chorus PRO. Les économies pour les entreprises et les gains liés au raccourcissement des délais de paiement seraient considérables. Mais quels seraient alors les véritables changements ?

 

L’adoption de la Directive dans le cadre des marchés publics, permet une réelle réduction des coûts. Lutilisation dune solution de facturation électronique facilite les processus internes des entreprises et offre de nombreux avantages. L’échange de données informatisées garantit une traçabilité accrue et une meilleure maîtrise des dates effectives de paiement. Les entreprises pourront automatiser leurs flux, se concentrer sur le cœur de leur activité et ainsi gagner en productivité et compétitivité. Toutes les mesures approuvées dans le secteur public entrainent une transformation numérique qui s’étend aux entreprises. En général, les grandes entreprises jouent un rôle essentiel dans cette initiative du sans papier. Les entreprises déjà équipées dune solution de facturation électronique B2G auront la possibilité d’émettre des factures dématérialisées à lensemble de leurs partenaires B2G et B2B et dautomatiser toutes leurs transactions commerciales.

 

Ainsi, pour pouvoir répondre aux exigences fixées par la directive européenne, une grande majorité de ces acteurs devront mettre en place une solution de facturation électronique. Dès lors, l’adoption de la facture électronique dans le secteur public est le point de départ vers la dématérialisation totale en entreprise. Dautant plus qu’à lheure actuelle, les grandes multinationales commencent à lexiger à leurs fournisseurs et partenaires commerciaux. Grâce à l’échange de données informatisées, les différents acteurs ne se limiteront pas uniquement à émettre des factures, ils pourront automatiser et intégrer lensemble de leurs transactions commerciales.

 

Grâce à la généralisation de la facture électronique, la France prévoit une économie denviron 710 millions deuros par an. Ce projet devrait permettre de rendre interopérables les profils d’acheteur avec les autres systèmes d’information de la chaîne de la commande publique (ex : gestion financière, contrôles, archivage) et de développer une nouvelle économie des marchés publics, devenue entièrement numérique, capitalisant sur la donnée, plus sûre et plus performante en matière d’achats.

formation chorus pro